Archives par étiquette : Sénégal

La Police sénégalaise honorée : Mme Seynabou DIOUF, Commandant, lauréate 2019 du prix de la policière des Nations Unies.

Dakar le 1er Novembre. –  « Pour une victime qui a besoin de secours et de protection, rien

Commandant, Mme Seynabou DIOUF de MONUSCO

n’est plus réconfortant que la vue de policières fortes… », a expliqué la Vice-Secrétaire générale de l’ONU Asha-Rose Migiro, lors du lancement du Réseau international des policières du maintien de la paix, le 21 août 2011, pendant la conférence annuelle de l’Association internationale des policières, tenue à Lexington, dans le Kentucky (États-Unis d’Amérique).

Le comité de sélection qui a examiné 30 candidatures provenant de huit missions, a porté son choix sur Mme Seynabou DIOUF, Commandant de la Police Nationale du Sénégal. Elle reçoit, cette année, le 5 novembre 2019, le prix de la policière des Nations Unies pour son travail remarquable qu’elle a accompli au sein de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) à Goma, dans le Nord Kivu. Responsable du Réseau des femmes de la police de la MONUSCO qui relie des policières dans des activités de formation, d’accompagnement et de développement professionnels et d’appui mutuel, Mme DIOUF a pris d’importantes initiatives qui ont renforcé la police nationale congolaise. Elle a également assisté des victimes de violences sexuelles au sein du Réseau des femmes de la police de la MONUSCO. Elle incarne les valeurs et les vertus cardinales de l’ONU. « Elle est un exemple pour nous tous » déclare le Commissaire Luis Carrilho, Conseiller de police des Nations Unies.

Faut-il rappeler que cette distinction a été créée en 2010 par l’Association internationale des policières pour rendre hommage à la contribution de celles-ci aux opérations de maintien de la paix. Elle est décernée, pour la première fois en 2011, à Shahzadi Gulfam du Pakistan. En 2000, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté une résolution historique sur les femmes, la paix et la sécurité, qui reconnaît pour la première fois qu’il n’y aura jamais de stabilité durable tant que les femmes ne seront pas à la tête des négociations, des efforts d’instauration de la paix et de reconstruction des sociétés ravagées par la guerre. La capacité des femmes à apaiser les tensions, à favoriser la compréhension et à promouvoir la réconciliation, est reconnue par toute la communauté internationale.

Conférence sur les Afrodescendants : M. Malick SALL, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, ouvre la séance en présence Michelle Bachelet, Haut- Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme.

Dakar le 25 Octobre.- La conférence s’est tenue les 23 et 24 Octobre 2019 à Dakar (Sénégal) en présence de Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, de M. Adama Dieng, Conseiller spécial de l’ONU pour la prévention du génocide, le Représentant de l’Union Africaine et de plusieurs délégations de pays africains. Continuer la lecture

Journée internationale de la diversité biologique : les écologistes se donnent rendez-vous à l’île de la Madeleine au large de la plage de Soumbédioune à Dakar.

Dakar le 28 mai 2019._Après un panel riche en couleur qui s’est déroulé sous la supervision

Photo de famille des écologistes

d’experts chevronnés en gestion de l’environnement, les écologistes se sont rendus à l’île de la madeleine qui se trouve à quelques encablures de la plage de Soumbédioune, le 22 mai 2019.

La traversée est faite en pirogues avec les caprices d’un océan houleux. Durant une quinzaine de minutes, les écologistes étaient bercés par les vagues. Continuer la lecture

Les professionnels des médias du Sénégal cogitent sur la désinformation en période électorale à l’occasion de la célébration de la Journée de la liberté de la presse.

Dakar le 9 mai 2019._Avec la prolifération de nouvelles sources d’information non conformes à l’éthique et la déontologie que les canaux traditionnels observent avec beaucoup de professionnalisme, nous assistons à une désinformation du public dont les conséquences

Forte mobilisation des journalistes

deviennent incontrôlables pour la stabilité sociale. Fort de ce constat, les professionnels de la presse ont choisi de réfléchir, cette année, sur le thème suivant : « le journalisme et les élections en période de désinformation ». Continuer la lecture

Traite des personnes : le Sénégal confronté à la réalité du phénomène.

Le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) a procédé au lancement du rapport annuel 2017 sur la traite des personnes, le 3 Août 2017, dans les locaux du Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU).

Lancement du Rapport sur la Traite des personnes au CINU

A cet effet, une conférence de presse conjointe, organisée par l’ONUDC et la Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes, a fait l’état des lieux du phénomène au niveau national et sous régional. Selon Chantal Lacroix, Représentante régionale adjointe de l’ONUDC, la traite des personnes se présente sous plusieurs formes au Sénégal. Les plus connues sont : l’exploitation par la mendicité, la prostitution forcée et le travail domestique des sénégalaises dans les pays du Maghreb. Le phénomène touche particulièrement les couches les plus vulnérables. Il est particulièrement visible au Sénégal à travers la mendicité. Continuer la lecture

Atelier de lancement de l’élaboration de la stratégie nationale de suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Sénégal.

Bintou DJIBO, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies (devant micro) M. Amadou BA, Ministre de l'Economie, des Finances et du Plan (Gauche en blanc)

Bintou DJIBO, Coordonnatrice Résidente (devant micro) M. Amadou BA, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (Gauche en blanc)

Dakar le 22 Janvier 2016. – Après les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) avec des résultats mitigés, le Sénégal s’engage résolument vers la réalisation des Objectifs de Développement Durable. C’est dans ce cadre que le Ministère de l’Economie, des finances et du Plan en partenariat avec le Système des Nations Unies au Sénégal, a organisé, le vendredi 22 Janvier 2016, au King Fahd Palace, un atelier de lancement de l’élaboration de la stratégie nationale de suivi des Objectifs de Développement Durable. Continuer la lecture

Génocide au Rwanda : 20 ans après la flamme du souvenir allumée à Dakar

Dakar 22 février 2014 – Alors que la flamme du souvenir (Kwibuka 20) fait le tour du Rwanda, au Sénégal elle a été allumée le samedi 22 février à Dakar. Cette flamme doit traverser les régions Sénégalaises de Thiès et de Saint-Louis avant son retour dans la capitale du Sénégal le 7 avril 2014, date de la journée internationale de commémoration du génocide rwandais.

En arrière plan, Gérard Ntwari, au premier plan, Cheikh Bamba Dièye

En arrière plan, Gérard Ntwari, au premier plan, Cheikh Bamba Dièye

« La flamme ne doit jamais s’éteindre car c’est la flamme de la vie ». Alors que ce chant en kinryarwanda était diffusé dans la salle de la place du souvenir, le Ministre sénégalais de la communication et de l’économie numérique, Cheikh Bamba Dièye et l’Ambassadeur du Rwanda, Gérard Ntwari ont procédé à l’allumage devant un public composé de personnalités, de membres de la communauté rwandaise au Sénégal et d’intellectuels. La flamme avait été posée devant des affiches de l’exposition du Centre d’Information des Nations-Unies (CINU) intitulée « Rwanda sur la voie du génocide ».

Continuer la lecture

Journée Internationale de Commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves : La parole aux jeunes.

Dakar- Dans le cadre de la commémoration des victimes de l’esclavage, le Centre d’Information des Nations-Unies a organisé au profit d’élèves de la banlieue de la capitale du Sénégal, Dakar, une visite sur l’île mémoire de Gorée d’où sont partis des africains pour les Amériques au cours de la période de la traite négrière. Continuer la lecture