Conférence sur le « Développement Durable et Dette Soutenable » : Visite de Amina Mohammed, Vice-Secrétaire Générale de l’ONU au Sénégal.

Dakar le 4 décembre 2019 .- Mme Amina Mohammed, Vice-Secrétaire Générale de l’ONU, a profité de son séjour à Dakar pour rencontrer l’équipe pays du Système des Nations Unies, a visité les chantiers de la future « Maison des Nations Unies », construite par le Gouvernement du Sénégal et enfin, elle a accueilli avec enthousiasme les femmes sénégalaises entrepreneures, le 1er décembre 2019 dans les locaux du PNUD

Mme Amina Mohammed, Vice Secrétaire Générale de l’ONU (debout) & Mme Aminata Touré, Présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) du Sénégal avec les femmes sénégalaises entrepreneures

Mme Amina Mohammed recevant la “téranga” sénégalaise

En marge de la conférence, Mme Amina Mohammed a reçu l’équipe pays du Système des Nations Unies au Sénégal et les échanges ont porté sur 3 points essentiels :

  • Le Plan cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement 2019-2023 qui est le document de référence qui définit les termes de la coopération entre le Système des Nations Unies et la Sénégal.
  • La « Maison des Nations Unies » en cours de réalisation à Diamniadio par le Gouvernement du Sénégal. Elle est le symbole de l’excellence des relations entre le Système des Nations Unies et le Gouvernement du Sénégal.
  • Et enfin la réforme de l’ONU dans laquelle le concept d’aide au développement est repensé pour une meilleure appropriation par les acteurs.

Mme Amina Mohammed & les femmes entrepreneures (Photo de famille)

Amina Mohammed a eu une séance d’échanges avec les femmes sénégalaises entrepreneures en présence de Mme Aminata Touré, Présidente du Conseil Economique et Social et Environnemental du Sénégal (CESE).

«… la vie est un grand voyage, dans lequel il faut prendre souvent des décisions difficiles, mais l’important est de persévérer et d’être conscient que chaque décision est une brique des fondations du futur.»  C’est avec ces mots de sagesse qu’Amina Mohammed a exhorté les jeunes femmes entrepreneures à viser le plus loin possible dans la formation et l’identification des opportunités d’affaires pour asseoir leur autonomie.