Marche de solidarité envers les femmes maliennes pour dire NON aux violences faites aux femmes et aux filles dans les zones de conflit, et plus particulièrement au Mali.

Dakar – Lancée à l’initiative du groupe de travail Femmes Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest, cette marche de solidarité s’est déroulée à Dakar, la capitale du Sénégal le 30 novembre 2012. Elle avait pour objectif de dénoncer et d’exiger une action globale et immédiate visant à mettre fin aux violations des droits de l’homme, aux violences sexuelles et à toutes les autres exactions dont sont victimes les femmes et les filles dans les zones de conflit, et plus particulièrement au Mali.

Marche de solidarité pour les femmes maliennes

Marche de solidarité pour les femmes maliennes

les femmes et filles se sont mobilisées pour marquer leur solidarité aux femmes du Mali

les femmes et filles se sont mobilisées pour marquer leur solidarité aux femmes du Mali

La manifestation inscrite dans le cadre de la campagne du Secrétaire général des Nations Unies, «Tous unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes » et des « 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes et aux filles » a réuni diverses associations de la société civile. Elle a répondu également à l’appel de solidarité lancé aux femmes de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) par le Forum régional de Monrovia des 6-7 novembre 2012.

Une forte mobilisation des femmes

Une forte mobilisation des femmes

Par ailleurs, cette marche s’inscrit dans le cadre de la recherche de la paix et de la stabilité en Afrique de l’Ouest afin de garantir la sécurité des femmes et des filles dans la sous-région. Il s’agit par cette action de sensibiliser les décideurs, les parties au conflit et les acteurs de la société civile sur l’ampleur et l’impact des conflits, et l’importance de la protection des couches vulnérables de la population contre toute forme de violence basée sur le genre. Elle permet en outre d’insister sur le rôle important des femmes dans la construction de la paix et de la réconciliation.

Le Groupe de travail Femmes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest a pour objectif de favoriser la mise en œuvre des Résolutions 1325 et suivantes du Conseil de Sécurité des Nations Unies en Afrique de l’Ouest.