Archives de l’auteur : Minielle Baro

Forum cine – CINU « Non Assistance » où la tragique traversée de la Méditerranée

non-assistance-photo-108 décembre 2016– Le Centre d’Information des Nations Unies (CINU Dakar) à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Homme, a organisé dans ses locaux la projection du film de Frédéric Choffat et Caroline Abu Sa’DA intitulé « Non Assistance » dans le cadre de son programme ciné – CINU. La séance a été  suivie d’un débat sur les droits des migrants animée par Andrea  Ori Représentant Régional du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH/BRAO), Amadou Aly Kane Conseiller juridique de la Rencontre Africaine pour les Droits de l’Homme (RADHO) et Karmen Sakhr Administratrice Principale Régionale au Haut-Commissariat pour les Réfugiés (UNHCR) et Assane Sonko migrant sénégalais.

Continuer la lecture

Journée Internationale de Solidarité avec le Peuple Palestinien : Une conférence de haut niveau réunit les mondes universitaire et diplomatique.

presidium-conf-palestineDakar, 29 novembre 2016 – Le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar a reçu des experts qui ont débattu sur le thème « Solidarité Internationale : où en est la question palestinienne ?».

La conférence a été modérée par le professeur Boubacar Diop Buuba du Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA). Les débats ont été animé par Charles Sanches enseignant à l’UFR de droit et de sciences politiques de Saint Louis, Falilou Kane Conseiller Diplomatique du Président de l’Assemblée Nationale, ancien Ambassadeur du Sénégal auprès de la mission permanente aux Nations Unies, Safwat Ibraghith Ambassadeur de Palestine au Sénégal, juriste et Diamar Diome représentant du Ministère des Affaires Etrangères du Sénégal. Ont ensuite participé au débat Oumar Seck Ambassadeur du Sénégal au Comité permanent pour l’information et les affaires culturelles (COMIAC) et Khadijah Diallo spécialiste de la Banque Islamique de Développement (BID) chargée des projets de développement et de solidarité en Palestine.

Cette année dans son message, le Secrétaire Général des Nations Unies a souligné que l’Organisation « ainsi que ses partenaires du Quator, les Etats-Unis, la Fédération de Russie, et l’Union Européenne restent déterminés à œuvrer avec les principales parties prenantes, notamment les pays de la région, pour donner suite aux recommandations formulés dans le rapport du Quator ».

Les débats ont mis en exergue, l’historique de la situation de la Palestine de 1922 à 1947 caractérisé par la première résolution sur la question Palestinienne suivi de plusieurs autres résolutions. Cent trente-cinq (135) pays ont reconnu l’Etat palestinien depuis le 15 novembre 1988 à Alger et l’Etat a acquis aussi le rang d’observateur au sein des Nations Unies.

Il a été rappelé que le Sénégal a eu le privilège de présider le Comité et a reçu la première ambassade de la Palestine en Afrique.

Safwat Ibraghith l’ambassadeur de la Palestine, s’est dit confiant de « voir bientôt son peuple libéré de l’occupation israélienne ». Il a mentionné par ailleurs, que la communauté internationale « devrait s’impliquer encore plus pour rappeler à Israël ses devoirs pour en finir avec l’occupation des terres palestiniennes

 

Célébration de la journée des Nations unies : l’ONU à Dakar organise une tournée en bus à Dakar et sa banlieue entièrement diffusée sur les médias sociaux.

Bus vu de l'extérieur

Bus vu de l’extérieur

Dakar, le 24 octobre 2016 -Le personnel de l’ONU est allé à la rencontre des populations de Dakar et de sa banlieue à bord d’un bus entièrement décoré aux couleurs des Objectifs de développement Durable (ODD). Cette tournée avait été programmée pour célébrer la Journée des Nations Unies, le 24 octobre, jour anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies, en 1945.

Continuer la lecture

Lancement du rapport 2016 de la CNUCED sur le développement économique de l’Afrique

Au fond, Bineswaree Bolaky, économiste CNUCED

Au fond, Bineswaree Bolaky, économiste CNUCED

Dakar, Le 22 juillet 2016 –  La Conférence des Nations unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) en partenariat avec le Centre d’Information des Nations Unies (CINU Dakar), a procédé au lancement du rapport 2016 sur le développement économique en Afrique hier. Pour l’occasion une conférence de

Continuer la lecture

Ciné CINU: « In the shadow of the sun », le film qui témoigne du vécu tragique des personnes atteintes d’albinisme en Tanzanie.

Une vue de la salle du CINU Dakar au cours de la projection du film

Une vue de la salle du CINU Dakar au cours de la projection du film

Dakar, le 24 juin 2016 –Dans le cadre de son Ciné forum, le Centre d’Information des Nations-Unies  a abrité vendredi 17 juin une séance de cinéma suivie d’un débat sur l’Albinisme.

Le film d’Harry Freeland a été tourné en Tanzanie.  Il raconte l’histoire de Josephat, lui même atteint d’albinisme qui témoigne de son vécu et des difficultés qu’il a rencontrées. La caméra le suit dans ses démarches auprès des communautés pour expliquer ce qu’est l’albinisme et faire comprendre aux populations que ce n’est pas le fait de la sorcellerie. Elle entraîne le public sur les pas d’un homme qui lutte contre la violence faite aux personnes atteintes d’albinisme. Ces dernières sont parfois tuées, leurs membres ou de leurs organes utilisés par des individus qui croient que ces pratiques sacrificielles les rendront riches.

Continuer la lecture

Lancement du Forum Cinéma, « CINE ONU » : Une première consacrée à la Journée de Réflexion sur le Génocide, en 1994, au Rwanda.

Une vue du public

Une vue du public

Dakar, le 02 juin 2016 – Le Centre d’Information des Nations Unies (CINU) et le Bureau Régional du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH) en partenariat avec le Conseil pour le  Développement de la Recherche en Sciences sociales en Afrique (CODESRIA) et l’ambassade du Rwanda ont accueilli un CINE FORUM, ce mardi 31 Mai 2016 à Dakar, à l’occasion de la Journée Internationale de réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda.

Continuer la lecture

Célébration de la Journée Internationale des Casques Bleus : L’Onu et l’Association Capitaine Mbaye Diagne rendent hommage aux héros.

 

La veuve du Capitaine, Yacine Mar Diop, présentant la médaille "Capitaine Mbaye Diagne au courage exceptionnel", à sa droite le Colonel Faye, Représentant le Chef d'état Major des Armées

La veuve du Capitaine, Yacine Mar Diop, présentant la médaille « Capitaine Mbaye Diagne au courage exceptionnel », à sa droite le Colonel Faye, Représentant le Chef d’état Major des Armées

Dakar, le 27 mai 2016 – Le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU)et le Bureau Régional du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH/BRAO) en partenariat avec le Bureau du Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), l’UNESCO et l’association du Capitaine Mbaye Diagne ont accueilli une conférence, ce vendredi 27 Mai 2016 à Dakar, à l’occasion de la Journée Internationale des Casques Bleus qui avait pour thème Honorer nos héros : « La paix à travers l’éducation ».

 

La veuve du Capitaine Mbaye Diagne, Présidente de l’association du même nom, Mme Yacine Mar Diop est venue apporter un témoignage poignant sur le courage exceptionnel de son époux pendant le génocide rwandais. Elle a dévoilé au public la médaille qui lui a été remise par le Secrétaire Général des Nations Unies, destinée à honorer les militaires, les membres de la Police et du personnel civil des Nations unies et du personnel associé qui ont bravé des dangers extrêmes en s’acquittant de leur mission ou de leurs fonctions au service de l’humanité et de l’Onu.

Continuer la lecture

Rôle des journalistes contre le discours de haine et l’incitation à la discrimination ou à la violence ethnique, raciale ou religieuse en Afrique : Dakar abrite une formation des professionnels des medias francophones.

Les participants et experts à la formation

Les participants et experts à la formation

Dakar, le 15 avril 2106 – Le Haut Commissariat des Nations –Unies des Droits de l’Homme a organisé en partenariat avec le Centre d’Information des Nations –Unies de Dakar une formation de journalistes sur « Les médias et leur rôle dans la lutte contre le discours de haine et l’incitation à la discrimination ou à la violence ethnique, raciale, ou religieuse en Afrique francophone » et le « Suivi de la Déclaration et du Programme d’Action de Durban ». C’est ainsi que près de 30 journalistes provenant de plus de 10 pays de l’espace africain francophone ont répondu les 13 et 14 avril 2016 à une exigence du thème de cette rencontre. Il s’agit d’une part de la mise en œuvre des recommandations de la Déclaration et du programme d’action adoptés lors de la Conférence mondiale de Durban (2001) sur le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance. D’autre part de l’identification des médias comme l’un des acteurs clés en mesure de contribuer au combat global contre le racisme.

Continuer la lecture

Enregistrement de l’émission télévisée « Impressions ». Un numéro spécial consacré à la traite transatlantique des esclaves.

Sada Kane, au centre. A droite, Damian Cardona, à gauche, Professeur Ibrahima Thiaw.

Sada Kane, au centre. A droite, Damian Cardona, à gauche, Professeur Ibrahima Thiaw.

Dakar, le 11 avril 2016 – A l’occasion, cette année, de la journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves, le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU Dakar) a participé au numéro spécial de l’émission bimensuelle « Impressions », magazine littéraire diffusé sur la 2 STV, présenté par Sada Kane et qui s’est fait une place dans le paysage médiatique du Sénégal. L’occasion d’atteindre ainsi une large audience et d’aborder le sujet sous un angle véritablement culturel.

Pendant la première partie de l’émission enregistrée le 23 mars 2016, Damian Cardona Onses, Directeur du CINU, a rappelé l’importance de la commémoration de cette journée et présenté la sculpture « l’Arche du Retour », de Rodney Leon, exposée au siège des Nations Unies à New York. Cette œuvre est le symbole de ce que cette organisation mondiale représente et veut mettre en œuvre: la promotion et la préservation de la dignité et de la valeur de tous les êtres humains. Le professeur et archéologue, Ibrahima Thiaw, de l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN) a  interrogé quant à lui l’environnement, les objets mais aussi les ossements pour comprendre l’importance de l’impact psychologique, sociologique et économique qu’a pu avoir l’esclavage sur la construction de l’identité africaine.

 

Continuer la lecture

« Congo, Un médecin pour sauver les femmes ». Le film sur l’homme qui répare les femmes projeté au Musée de la Femme

une vue de la salle

une vue de la salle

Dakar, le 23 mars 2016 – Denis Mukwege est un gynécologue congolais. Il a été surnommé « l’homme qui répare les femmes » depuis qu’à l’hôpital de Lemara dans l’est du Congo il s’occupe des femmes victimes de la guerre.  Il a fait connaitre au monde la barbarie sexuelle qui sévit dans cette région où le viol collectif est utilisé comme arme de guerre à travers la destruction volontaire et planifiée des organes génitaux féminins.

Continuer la lecture