Archives de l’auteur : Amadou Gueye

Seize jours d’activisme à Dakar : Au Sénégal 57% des femmes pensent qu’un homme a droit de battre sa femme selon une étude de l’Agence Nationale des Statistiques et de la Démographie (ANSD).

Dakar le 25 Novembre 2016.- ONU Femmes, le Centre d’Informations des Nations Unies de Dakar (CINU), le Groupe d’Etudes et de Recherches Genre et Sociétés (GESTES), le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, l’UNESCO, l’UNFPA, l’UNICEF et le HCDH/BRAO, ont procédé au lancement de la campagne mondiale pour mettre fin aux violences faites aux femmes appelée communément « 16 jours d’activisme », le vendredi 25 novembre 2016 dans les locaux du CINU. Continuer la lecture

Débat sur les Objectifs de Développement Durable à la 2STV pour préparer la Journée des Nations Unies au Sénégal.

Dakar – 10 novembre 2016. – En prélude à la célébration de la Journée des Nations Unies-édition 2016, le Système des Nations Unies au Sénégal a organisé un débat portant sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) à la 2STV.
Le débat était animé par le Journaliste Cheikh DIABY, qui avait comme invités : le Dr Suwadu Sakho JIMBIRA, de l’Initiative, Prospective Agricole et Rurale (IPAR) ; Mr Aboubacar BEYE, Directeur Général de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) et Mr Mayacine CAMARA, du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (MEFP) du Sénégal pour parler des Objectifs de Développement Durable.

Cliquez sur le lien suivant pour suivre le débat :

Clip vidéo sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour célébrer la Journée des Nations Unies

Dakar. 08 Novembre 2016.- Le Système des Nations Unies au Sénégal a produit un clip vidéo portant sur les Objectifs de Développement Durable (ODD). Le but de ce clip est de faire la promotion des ODD à travers les media sociaux. Ce clip retrace les 17 Objectifs de Développement Durable avec des images contextualisées sur le plan local.

Pour voir le Clip – Cliquez sur le lien suivant :

https://youtu.be/dm4UPLWET30

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX 2016 : La prise en compte des besoins des jeunes dans les différentes instances de décision comme alternative face à la montée de l’extrémisme.

Dakar le 22 septembre 2016. – Le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU), le bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel (UNOWAS), le groupe de travail Paix et Sécurité en Afrique en partenariat avec la Jeune Chambre Internationale (JCI) – Dakar Avenir, ont organisé un panel autour du thème : « les Objectifs de Développement Durable, composantes de la paix » le mercredi 21 septembre 2016 dans les locaux de l’UNOWAS. Cette activité entre dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Paix. Continuer la lecture

Journée internationale Nelson Mandela : les jeunes madibadistes rendent hommage à Mandela trois jours durant.

Dakar 19 Juillet 2016. – L’Ambassade d’Afrique du Sud au Sénégal, en partenariat avec le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU), le Bureau régional de l’UNESCO à Dakar, le village des arts de Dakar, le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), l’Université Cheikh Anta Diop, le Conseil National de lutte contre le Sida et le mouvement des jeunes madibadistes, a organisé une série d’activités pour rendre hommage à Nelson Mandela les 15, 16 et 18 juillet 2016.

CLIQUEZ SUR LE LIEN SUIVANT POUR VOIR LA VIDÉO :

Continuer la lecture

Emission « Impressions » à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

Suivre l’émission « Impressions » présentée par Sada Kane sur la 2STV à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

cliquez sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=9On-ah0sbks

Message à l’occasion de la commémoration du 22e anniversaire du génocide au Rwanda (7 avril 2016)

Dakar 8 avril 2016 . – En 1994, plus de 800 000 personnes – en grande majorité des Tutsis, mais

Ban Ki-moon SG de l'ONU

Ban Ki-moon SG de l’ONU

aussi des Hutus modérés, des Twa et d’autres – ont été systématiquement assassinées dans tout le Rwanda. En cette Journée internationale, nous nous souvenons de tous ceux qui ont trouvé la mort pendant le génocide et réaffirmons que nous sommes déterminés à empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent, où que ce soit dans le monde.

Le courage des survivants, qui nous a montré que la réconciliation est possible même après une telle tragédie, doit être une source d’inspiration pour nous tous. Dans la région des Grands Lacs, qui fait toujours face à de graves menaces à la paix et à la sécurité, l’apaisement et la reconstruction demeurent des objets essentiels.

Honorer les victimes du génocide au Rwanda, c’est aussi œuvrer en faveur de la justice et amener les responsables à répondre de leurs actes. Je félicite les États Membres de la région et au-delà de l’action qu’ils continuent de mener pour arrêter et transférer les derniers fugitifs et mettre fin à l’impunité. Le meilleur moyen de garantir que le génocide et les autres violations flagrantes du droit international et des droits de l’homme ne se reproduisent pas est de reconnaître notre responsabilité commune et de nous engager à unir nos forces pour protéger ceux qui sont menacés.

Le génocide n’est pas un événement ponctuel : c’est un processus qui se déroule dans le temps et qui se prépare. L’histoire a montré à plusieurs reprises qu’aucune région du monde n’est à l’abri. L’un des principaux signes précurseurs du génocide est la propagation, dans le débat public et les médias, de propos haineux visant tel ou tel groupe de population.

Cette année, le thème retenu pour la célébration de la Journée internationale est « Combattre l’idéologie génocidaire ». Il est indispensable que les gouvernements, l’appareil judiciaire et la société civile fassent preuve de fermeté face aux propos haineux et aux individus qui incitent à la division et à la violence. Si nous voulons bâtir des sociétés justes et pacifiques, nous devons promouvoir l’inclusion, le dialogue et l’état de droit.

L’histoire du Rwanda nous livre un enseignement essentiel. Si la capacité de commettre les pires infamies est inhérente à toute société, il en va de même de vertus telles que la compréhension, la générosité et la réconciliation. Cultivons ces qualités, que nous partageons tous en tant qu’êtres humains, pour aider à faire en sorte que chacun puisse vivre dans la dignité et la sécurité.

MESSAGE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE POUR LE DROIT À LA VÉRITÉ EN CE QUI CONCERNE LES VIOLATIONS FLAGRANTES DES DROITS DE L’HOMME ET POUR LA DIGNITÉ DES VICTIMES

Dakar le 24 mars 2016. -Cette journée est célébrée tous les ans à cette date en hommage à la mémoire de Monseigneur Óscar Arnulfo Romero, assassiné le 24 mars 1980. Monseigneur Romero dénonçait activement les violations des droits fondamentaux des plus vulnérables en El Salvador.

Ban Ki-moon SG de l'ONU

Ban Ki-moon SG de l’ONU

Partout dans le monde, toute victime a le droit de connaître la vérité sur les violations qu’elle a subies. Mais la vérité doit aussi être dite dans l’intérêt de tous les individus et de toutes les communautés car elle constitue une protection essentielle contre la répétition des violations. Le droit à la vérité est étroitement lié au droit à la justice.

Continuer la lecture

Atelier de lancement de l’élaboration de la stratégie nationale de suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Sénégal.

Bintou DJIBO, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies (devant micro) M. Amadou BA, Ministre de l'Economie, des Finances et du Plan (Gauche en blanc)

Bintou DJIBO, Coordonnatrice Résidente (devant micro) M. Amadou BA, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (Gauche en blanc)

Dakar le 22 Janvier 2016. – Après les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) avec des résultats mitigés, le Sénégal s’engage résolument vers la réalisation des Objectifs de Développement Durable. C’est dans ce cadre que le Ministère de l’Economie, des finances et du Plan en partenariat avec le Système des Nations Unies au Sénégal, a organisé, le vendredi 22 Janvier 2016, au King Fahd Palace, un atelier de lancement de l’élaboration de la stratégie nationale de suivi des Objectifs de Développement Durable. Continuer la lecture

Les journalistes de l’Afrique de l’Ouest échangent sur les élections.

Dakar, 29 septembre 2015 – Un atelier sur le rôle des médias dans la promotion et la

Photo de famille des participants.Au milieu : les Ministres de la culture du Sénégal et du Bénin

Photo de famille des participants.Au milieu : les Ministres de la culture du Sénégal et du Bénin

conduite de processus électoraux pacifiques en Afrique de l’Ouest s’est ouvert ce matin à Dakar à l’initiative du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA) en partenariat avec le Bureau régional de l’UNESCO (UNESCO-BREDA), du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut Commissariat de l’ONU aux Droits de l’Homme (HCDH-BRAO) et du Centre d’information des Nations Unies à Dakar (CINU). Cette rencontre bénéficie de l’appui technique et scientifique de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).
Plusieurs responsables et experts des media venus des pays de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest et de la Mauritanie participent à cet atelier de deux jours.

Une vue de la Salle de réunion

Une vue de la Salle de réunion

Journalistes, universitaires, experts de l’ONU et d’Associations professionnelles, vont échanger sur les instruments internationaux et régionaux de gestion des élections et sur la couverture des élections, entre autres.
Le ministre sénégalais de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye a présidé à la cérémonie d’ouverture en compagnie de Paul Hounkpè, son homologue béninois de la Culture, de l’Alphabétisation, de l’Artisanat et du Tourisme.
M. Mbagnick Ndiaye a salué « l’importante initiative des Nations Unies » et à inviter les participants à « accorder davantage d’intérêt à cette rencontre de travail ».