Archives de l’auteur : Amadou Gueye

Conférence sur les Océans (Nations Unies, New York du 5-9 Juin 2017)

Dakar le 9 mai 2017.- La réalisation des objectifs de développement durable passe par un partenariat mondial revitalisé et consolidé réunissant les gouvernements, la société civile, le secteur privé, le Système des Nations Unies et d’autres parties prenantes.
C’est ainsi que l’Organisation des Nations Unies a invité la communauté internationale à une conférence internationale pour appuyer la mise en œuvre de l’objectif 14 des objectifs de développement durable.
Pour avoir de plus amples informations sur cette importante rencontre qui aura lieu du 5 au 9 Juin 2017 à New York, cliquez sur le lien suivant : https://oceanconference.un.org

Les forces de sécurité et les journalistes à l’école des Droits de l’homme pour une meilleure compréhension de la liberté d’expression.

Dakar 21 mars 2017. – Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme – Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (HCDH-BRAO) ; le Bureau Régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest ; le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU) ; l’Article 19 de l’Afrique de l’Ouest et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ont organisé deux sessions de formation sur la liberté d’expression, la sécurité des journalistes et défenseurs des droits des femmes, destinées aux forces de sécurité, le lundi 20 mars 2017 dans les locaux du CINU-HCDH. Continuer la lecture

Le Programme « les Mercredi du CINU » décentralisé avec la visite des élèves du collège de Sine de la région de Fatick située à 131 km de Dakar.

Dakar 07 mars 2017. – Le Centre d’Information des Nations Unies (CINU) de Dakar a accueilli

Photo de famille avec les élèves du Collège du Sine de Fatick

dans ses locaux le mercredi 22 février 2017 les élèves du Collège du Sine de la région de Fatick. Quarante-huit élèves accompagnés de quatre encadreurs ont parcouru cent trente un kilomètres (131km) pour participer à la séance de briefing sur l’Organisation des Nations Unies et ses démembrements. Le knowledge management Assistant du CINU a fait une présentation sur le Système des Nations Unies. Les élèves ont posé au présentateur des questions pertinentes sur l’Organisation et son fonctionnement. Pour clôturer la séance, le présentateur a projeté un film sur les activités de l’ONU intitulé « la revue de l’année 2016 ».

Une documentation de base sur l’ONU et les Objectifs de Développement Durable (ODD) est offerte aux élèves et encadreurs. Faut-il rappeler que le programme « les Mercredi du CINU » existe depuis une dizaine d’années. Plusieurs générations d’élèves ont bénéficié du contenu très instructif du programme.

Seize jours d’activisme à Dakar : Au Sénégal 57% des femmes pensent qu’un homme a droit de battre sa femme selon une étude de l’Agence Nationale des Statistiques et de la Démographie (ANSD).

Dakar le 25 Novembre 2016.- ONU Femmes, le Centre d’Informations des Nations Unies de Dakar (CINU), le Groupe d’Etudes et de Recherches Genre et Sociétés (GESTES), le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, l’UNESCO, l’UNFPA, l’UNICEF et le HCDH/BRAO, ont procédé au lancement de la campagne mondiale pour mettre fin aux violences faites aux femmes appelée communément « 16 jours d’activisme », le vendredi 25 novembre 2016 dans les locaux du CINU. Continuer la lecture

Débat sur les Objectifs de Développement Durable à la 2STV pour préparer la Journée des Nations Unies au Sénégal.

Dakar – 10 novembre 2016. – En prélude à la célébration de la Journée des Nations Unies-édition 2016, le Système des Nations Unies au Sénégal a organisé un débat portant sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) à la 2STV.
Le débat était animé par le Journaliste Cheikh DIABY, qui avait comme invités : le Dr Suwadu Sakho JIMBIRA, de l’Initiative, Prospective Agricole et Rurale (IPAR) ; Mr Aboubacar BEYE, Directeur Général de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) et Mr Mayacine CAMARA, du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (MEFP) du Sénégal pour parler des Objectifs de Développement Durable.

Cliquez sur le lien suivant pour suivre le débat :

Clip vidéo sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour célébrer la Journée des Nations Unies

Dakar. 08 Novembre 2016.- Le Système des Nations Unies au Sénégal a produit un clip vidéo portant sur les Objectifs de Développement Durable (ODD). Le but de ce clip est de faire la promotion des ODD à travers les media sociaux. Ce clip retrace les 17 Objectifs de Développement Durable avec des images contextualisées sur le plan local.

Pour voir le Clip – Cliquez sur le lien suivant :

https://youtu.be/dm4UPLWET30

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX 2016 : La prise en compte des besoins des jeunes dans les différentes instances de décision comme alternative face à la montée de l’extrémisme.

Dakar le 22 septembre 2016. – Le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU), le bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel (UNOWAS), le groupe de travail Paix et Sécurité en Afrique en partenariat avec la Jeune Chambre Internationale (JCI) – Dakar Avenir, ont organisé un panel autour du thème : « les Objectifs de Développement Durable, composantes de la paix » le mercredi 21 septembre 2016 dans les locaux de l’UNOWAS. Cette activité entre dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Paix. Continuer la lecture

Journée internationale Nelson Mandela : les jeunes madibadistes rendent hommage à Mandela trois jours durant.

Dakar 19 Juillet 2016. – L’Ambassade d’Afrique du Sud au Sénégal, en partenariat avec le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU), le Bureau régional de l’UNESCO à Dakar, le village des arts de Dakar, le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), l’Université Cheikh Anta Diop, le Conseil National de lutte contre le Sida et le mouvement des jeunes madibadistes, a organisé une série d’activités pour rendre hommage à Nelson Mandela les 15, 16 et 18 juillet 2016.

CLIQUEZ SUR LE LIEN SUIVANT POUR VOIR LA VIDÉO :

Continuer la lecture

Emission « Impressions » à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

Suivre l’émission « Impressions » présentée par Sada Kane sur la 2STV à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

cliquez sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=9On-ah0sbks

Message à l’occasion de la commémoration du 22e anniversaire du génocide au Rwanda (7 avril 2016)

Dakar 8 avril 2016 . – En 1994, plus de 800 000 personnes – en grande majorité des Tutsis, mais

Ban Ki-moon SG de l'ONU

Ban Ki-moon SG de l’ONU

aussi des Hutus modérés, des Twa et d’autres – ont été systématiquement assassinées dans tout le Rwanda. En cette Journée internationale, nous nous souvenons de tous ceux qui ont trouvé la mort pendant le génocide et réaffirmons que nous sommes déterminés à empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent, où que ce soit dans le monde.

Le courage des survivants, qui nous a montré que la réconciliation est possible même après une telle tragédie, doit être une source d’inspiration pour nous tous. Dans la région des Grands Lacs, qui fait toujours face à de graves menaces à la paix et à la sécurité, l’apaisement et la reconstruction demeurent des objets essentiels.

Honorer les victimes du génocide au Rwanda, c’est aussi œuvrer en faveur de la justice et amener les responsables à répondre de leurs actes. Je félicite les États Membres de la région et au-delà de l’action qu’ils continuent de mener pour arrêter et transférer les derniers fugitifs et mettre fin à l’impunité. Le meilleur moyen de garantir que le génocide et les autres violations flagrantes du droit international et des droits de l’homme ne se reproduisent pas est de reconnaître notre responsabilité commune et de nous engager à unir nos forces pour protéger ceux qui sont menacés.

Le génocide n’est pas un événement ponctuel : c’est un processus qui se déroule dans le temps et qui se prépare. L’histoire a montré à plusieurs reprises qu’aucune région du monde n’est à l’abri. L’un des principaux signes précurseurs du génocide est la propagation, dans le débat public et les médias, de propos haineux visant tel ou tel groupe de population.

Cette année, le thème retenu pour la célébration de la Journée internationale est « Combattre l’idéologie génocidaire ». Il est indispensable que les gouvernements, l’appareil judiciaire et la société civile fassent preuve de fermeté face aux propos haineux et aux individus qui incitent à la division et à la violence. Si nous voulons bâtir des sociétés justes et pacifiques, nous devons promouvoir l’inclusion, le dialogue et l’état de droit.

L’histoire du Rwanda nous livre un enseignement essentiel. Si la capacité de commettre les pires infamies est inhérente à toute société, il en va de même de vertus telles que la compréhension, la générosité et la réconciliation. Cultivons ces qualités, que nous partageons tous en tant qu’êtres humains, pour aider à faire en sorte que chacun puisse vivre dans la dignité et la sécurité.