Le lancement du nouveau Plan Cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement, marqueur de la journée des Nations Unies

Amadou Ba, à gauche, Priya Gajraj, à droite

Dakar, le 23 octobre 2018 –  C’est à la veille de la journée des Nations Unies, date anniversaire de la création de l’organisation que le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan et le coordonnateur résident du système des nations unies au Sénégal ont procédé au lancement du Plan-cadre des Nations Unies pour l’assistance et le développement du Sénégal (PNUAD 2019-2023). La cérémonie de signature s’est déroulée au musée des civilisations noires, à Dakar.

« Ce Plan-Cadre constitue la référence pour la planification et la mise en œuvre des activités des Nations Unies au Sénégal pour les cinq prochaines années ». C’est ainsi que Priya Gajraj, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Sénégal a décrit le PNUAD lors de son discours.

Vue de l’exposition

L’échange de parapheurs a été suivi du vernissage d’une exposition de photographies retraçant le partenariat entre les Nations Unies et le Sénégal depuis l’indépendance du pays. Des images qui ont reflété par ailleurs la réalité du travail des agences onusiennes, sur le terrain, au Sénégal.

Pour Amadou Ba, la coopération entre le Sénégal et les Nations Unies a permis de construire un véritable socle et un partenariat fructueux. De son côté, Priya Gajraj a assuré que « Les Nations Unies continueront d’être un partenaire efficace, cohérent, responsable et réactif au côté du Gouvernement du Sénégal. »