Centenaire de Nelson Mandela, Une légende célébrée

Amphithéâtre de l’UCAD2. au premier plan les panelistes. A gauche Laylee Moshiri

Dakar, le 18 juillet 2018 Le Centre d’Information des Nations Unies (CINU) de Dakar et la Coordination du Système des Nations Unies, en partenariat avec l’Ambassade d’Afrique du Sud au Sénégal, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et l’association des jeunes madibaristes ont organisé dans l’amphithéâtre de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD2) une cérémonie officielle suivie d’une conférence ayant pour thème « héritage de Nelson Mandela, jeunesse africaine et perspectives ». Celle – ci a été organisée dans le cadre de la journée Nelson Mandela qui a coïncidé cette année avec la célébration du centenaire de sa naissance.

« Il dépend de vous de défendre cet héritage et de défendre le monde dans lequel vous souhaitez vivre »C’est ainsi que Lenin Shope, ambassadeur d’Afrique du Sud au Sénégal s’est adressé à la jeunesse universitaire présente dans l’amphithéâtre de l’Université de Dakar.Le legs de Nelson Mandela doit « inspirer la prochaine génération de leaders africains pour favoriser le développement du continent car les idéaux et principes de Madiba sont fondateurs », a affirmé l’ambassadeur introduisant le thème de la conférence : « héritage de Nelson Mandela, jeunesse et perspective ».

Pour Lamine Sarr, Directeur de cabinet du Ministre de la Culture « au-delà des idéaux, l’héritage de Mandela pousse chacun à s’engager au service de son peuple avec l’idée selon laquelle chaque individu a le pouvoir de transformer le monde et la possibilité d’impacter de façon positive et durable le cours de son évolution ».

Mamadou Badji, représentant du Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, a invité les étudiants, les élèves et la jeunesse sénégalaise dans son ensemble à conserver Mandela comme exemple pour l’avenir du continent Africain. Il a aussi rappelé le titre de Docteur honoris causa décerné en 1972 par l’UCAD à Nelson Mandela pour l’ensemble de son engagement.

De son côté, le Docteur Aliou Sow, ancien Ministre et conférencier de la journée a aussi rendu

Galerie d’exposition des peintures d’artistes Sénégalais

hommage à Nelson Mandela mettant au cœur de son sujet la réalisation de la nation arc en ciel. Il a soutenu que pour Madiba, « un être épris de justice et de liberté », l’Humain était au cœur de toute ses luttes.

Le système des Nations Unies a été représenté par la Représentante de l’UNICEF au Sénégal, Laylee Moshiri. Un message video du Secrétaire général de l’ONU António Guterres, a été diffusé dans lequel il a déclaré parlant de Nelson Mandela que « bien que détenu pendant de longues années il n’a jamais été prisonnier de son passé, s’employant à concrétiser sa conception d’une Afrique du Sud pacifique multiethnique et démocratique ».

L’évènement a été clôturé par le vernissage d’une exposition de peintures réalisées par de jeunes artistes sénégalais, célébrant Madiba et son parcours hors normes qui fait de lui un héros