Change ton cœur, pas ma couleur : le message des personnes atteintes d’albinisme

Série de photos du projet Diaphane prêtées grâce au CINU

Dakar, 13 juin 2018 – C’est à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de Sensibilisation à l’Albinisme que s’est tenue à la maison de la Culture Douta Seck à Dakar, un événement réunissant des membres d’association, du gouvernement et des Nations Unies.

« Partout dans le monde, et au Sénégal en particulier, les personnes atteintes d’albinisme sont confrontées à des problèmes sanitaires, d’intégration et d’insertion socioéconomique »

Au fond à droite, photo montrant Maah Koudia Keïta, Présidente care Albinos. Au centre et à droite, Babacar , un jeune atteint d’albinisme. Crédit photos Cham Haïdar.

C’est ainsi que le président de l’Association nationale des albinos du Sénégal (ANAS) Mouhamadou Bamba Diop a souligné l’importance de cette journée. Il a ainsi profité de la présence du ministre conseiller Abdoul Mboup ainsi que d’autres personnalités représentant le gouvernement et du Ministère de la Santé, pour attirer l’attention sur les conditions de vie plus qu’alarmantes de l’albinos dans le pays et des risques qui pèsent sur sa lui du fait de pratiques néfastes portant atteinte à son l’intégrité physique.

Une vue de la salle de conférence de la maison de la culture Douta Seck

Durant la journée, des consultations gratuites ont été organisées afin de permettre à ces personnes atteintes d’albinisme de rencontrer pour la première fois, pour certains d’entre eux, un médecin. Des dons de lunettes et de crèmes solaires ont eu lieu.

Une exposition de photos offerte par le Centre de d’Information des Nations Unies s’est aussi déroulée, offrant une image positive de l’albinisme, permettant ainsi de pouvoir faire bouger les mentalités à travers l’art et de changer le regard sur cette catégorie de la population victime de préjugés