Rapport 2017 de la CNUCED : Le tourisme en Afrique moteur d’une croissance inclusive et d’un développement économique durable

Dr Milasoa Chérel – Robson

Dakar, 05 juillet 2017 –  À l’occasion du lancement du rapport 2017 de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), une rencontre avec la presse a été organisée avec le Dr Milasoa Chérel-Robson au Centre d’Informations des Nations Unies de Dakar (CINU).

Ce rapport intitulé « le tourisme au service d’une croissance transformatrice et inclusive »  traite de l’importance du tourisme pour les économies africaines et également des perspectives actuelles du secteur touristique.
Par ailleurs, il invite les pays africains à tirer parti du potentiel de ce secteur afin de le mettre au service d’une croissance transformatrice et inclusive.

Pour exploiter et mettre à profit ce potentiel, le Dr Milasoa Chérel-Robson, de la Section Afrique à la CNUCED,  encourage les gouvernements africains à prendre des mesures « pour renforcer les liens intersectoriels afin de favoriser la transformation structurelle par le tourisme,  à utiliser la relation mutuelle entre le tourisme et la paix mais aussi à promouvoir la capacité du tourisme à favoriser l’inclusivité

Le tourisme est un secteur en plein essor qui représente plus de 21 millions d’emplois (soit un emploi sur quatorze) sur le continent africain.

Parmi les questions abordées lors du lancement du rapport, figurent les efforts de promotion de paix, le tourisme intra-régional, les différentes perspectives du secteur touristique en Afrique et les mesures et politiques pour une croissance transformatrice et inclusive.