Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies sur le Mali

casque+drapeau bleu7 octobre 2014- Le Secrétaire général est outré par l’attaque survenue aujourd’hui au Mali  dans laquelle un casque bleu sénégalais a été tué et un autre blessé.

Lors de cette seconde attaque en cinq jours contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), des agresseurs non-identifiés ont lancé environ six explosifs vers le camp de la mission à Kidal. Cette attaque porte à 31 casques bleus tués et 91 casques bleus blessés le nombre total de victimes d’actes hostiles depuis le 1er juillet 2013.

A la veille de l’examen par le Conseil de sécurité de la situation au Mali, le Secrétaire général rappelle à toutes les parties leur responsabilité de prévenir les attaques contre les casques bleus des Nations Unies. Il souligne qu’une solution politique est la seule voie vers une paix et une stabilité durables au Mali.

Le Secrétaire général exprime ses plus profondes condoléances à la famille du casque bleu tué ainsi qu’au Gouvernement et au peuple du Sénégal, et souhaite un prompt rétablissement au casque bleu blessé.