18 juillet : Journée internationale Nelson Mandela

 

 

Mandela Day_Poster-FRENCH

A l’occasion de la célébration de la Journée Internationale  Nelson Mandela, l’ambassade d’Afrique du Sud organise en partenariat avec le Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences Sociales (CODESRIA), l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et le Centre d’Information des Nations-Unies une conférence publique à l’UCAD2 le vendredi 18 juillet 2014 à 9 heures 30.

Cette conférence sera donnée par le Professeur Diallo Diop sur thème “Se servir de l’héritage de Nelson Mandela pour la résolution des conflits en Afrique”. Elle sera modérée par le Professeur Ebrima Sall, Secretaire Exécutif du CODESRIA.

Chaque année, L’Afrique du Sud et la communauté internationale célèbrent Nelson Mandela qui a mis sa vie au service de l’humanité, en tant qu’avocat spécialiste des droits de l’homme, prisonnier de conscience, architecte international de la paix et premier président démocratiquement élu d’une Afrique du Sud libre.

C’est en effet, en novembre 2009 que l’Assemblée générale des Nations Unies déclarait le 18 juillet « Journée internationale Nelson Mandela » en l’honneur de la contribution apportée par l’ex-Président sud-africain à la culture de la paix et de la liberté

 

L’Afrique doit diversifier ses sources de croissance et d’investissement pour créer des emplois et réduire la pauvreté

Dakar, 03 juillet 2014 – Le rapport de la Conférence des Nations-Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED) a été lancé dans le monde) le 03 juillet 2014. Au Sénégal, le Centre d’Information des Nations-Unies de Dakar (CINU) a abrité une conférence de presse animée par Bineswaree Bolaky de la CNUCED pour présenter le document intitulé : Catalyser l’investissement pour une croissance transformatrice en Afrique.

P1010355-2

Bineswaree Bolaky

Continue reading

Vidéo ONU

Les Sciences nucléaires et l’acidification des océans (2’55″)

Environ un milliard de personnes ont comme principale source de protéines animales les produits de la mer. L’Agence Internationale de l’Energie atomique, l’AIEA, mène des recherches scientifiques afin d’examiner l’impact sur les organismes marins de l’acidification des océans – causée par les émissions de dioxyde de carbone. Ces recherches utilisent des techniques nucléaires et isotopiques et visent à protéger les espèces marines, assurer nos moyens de subsistance et anticiper les retombées sur l’économie. A voir en cliquant sur le lien suivant :
https://www.youtube.com/watch?v=t8bY0bL4lw0

Lancement du rapport de la Conférence des Nations-Unies pour le Commerce et le Développement : L’investissement étranger direct en Afrique reste vigoureux, notamment grâce aux investissements intra-africains

Dakar, 24 juin 2014 – Le Centre d’Information des Nations-Unies (CINU) à Dakar a abrité le lancement du Rapport 2014 de la Conférence des Nations-Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED). Pour la circonstance, Malick Sané, Professeur d’économie internationale à la Faculté des Sciences Economiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) l’a présenté devant la presse sénégalaise.  Les entrées d’investissement direct étranger (IED) en Afrique ont augmenté de 4 %, représentant au total 57 milliards de dollars en 2013. Ceci s’explique notamment par les investissements internationaux et régionaux visant à tirer parti de nouveaux débouchés ainsi que par les investissements dans les infrastructures. Le Rapport, sous-titré Investing in the SDGs: An Action Plan (L’investissement au service des ODD: un plan d’action), présente les données les plus récentes sur l’investissement dans le monde et s’intéresse à la réalisation des futurs objectifs de développement durable.

Continue reading