Change ton cœur, pas ma couleur : le message des personnes atteintes d’albinisme

Série de photos du projet Diaphane prêtées grâce au CINU

Dakar, 13 juin 2018 – C’est à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de Sensibilisation à l’Albinisme que s’est tenue à la maison de la Culture Douta Seck à Dakar, un événement réunissant des membres d’association, du gouvernement et des Nations Unies.

« Partout dans le monde, et au Sénégal en particulier, les personnes atteintes d’albinisme sont confrontées à des problèmes sanitaires, d’intégration et d’insertion socioéconomique »
Continuer la lecture

Les migrations, opportunités pour l’Afrique

Dakar, 31 mai 2018 – Le Centre d’Information des Nations Unies (CINU) de Dakar a abrité le lancement du rapport annuel sur le Développement de l’Afrique de la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED). « La migration est synonyme d’opportunités pour le continent africain ». C’est le message clé de l’édition 2018.

C’est sous le thème « Les migrants, source de transformation structurelle de l’économie » que la CNUCED publie son rapport annuel sur le développement économique de l’Afrique.  Centré sur les migrations, il réaffirme l’importance d’un point de vue économique de ces mouvements et déconstruit les stéréotypes sur les déplacements de populations en Afrique. C’est ce qui ressort de la présentation,  au cours d’une conférence de presse au CINU, de Milasoa Chérel-Robson, économiste à la CNUCED et qui en est co auteur.

Continuer la lecture

« Sargal Casques Bleus » : 70 ans d’histoire

Vue d’ensemble de l’exposition « Sargal Casques Bleus »

Dakar, le 29 mai 2018 A l’occasion du 70ème anniversaire de l’existence des casques bleus des Nations Unies, le Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU) et la Direction du Patrimoine Historique des Armées (DPHA) exposent « Sargal Casques Bleus ». Le vernissage s’est déroulé au Musée de Forces Armées en marge de la cérémonie marquant la Journée des Casques Bleus ».

« Service et sacrifice ». C’est sous ce thème que les Nations Unies ont placé l’édition 2018 de cette journée internationale des casques bleus, rappelant ainsi l’héritage laissé par ces millions d’hommes et de femmes. Cette année est marquée par le 70ème anniversaire de l’engagement de ces soldats de la paix. En effet, le 29 mai 1948, le Conseil de sécurité autorisait pour la première fois le déploiement d’une opération de maintien de la paix. Continuer la lecture

Journée internationale des casques bleus : Hommage au courage et au sacrifice des soldats de la paix

Hommage rendu aux casques bleus

Dakar, le 29 mai 2018 Le Musée des Forces Armées situé au cœur de Dakar a accueilli la célébration de la Journée Internationale des Casques Bleus. Une cérémonie organisée en partenariat avec le Centre d’Information des Nations Unies (CINU Dakar) afin de rendre hommage à ces soldats de la paix.

Après le dépôt d’une gerbe de fleurs au son du clairon qui entonne la sonnerie aux morts, c’est sous une tente aux couleurs du Sénégal qu’une dizaine d’ambassadeurs et autres membres du corps diplomatique ainsi que des généraux et officiers de l’armée, de la gendarmerie et des hautes personnalités de la police du Sénégal se sont retrouvés afin d’honorer les Casques Bleus. Continuer la lecture

Journée Internationale de Commémoration des Victimes de l’Esclavage et de la Traite Transatlantique des Esclaves : Banjul se souvient

Les visiteurs de l’exposition à la Faculté de Droit de Banjul

Banjul, 21 mai 2018 – Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de Commémoration des Victimes de l’Esclavage et de la Traite Transatlantique des Esclaves, le Centre d’Information des Nations Unies (UNIC Dakar) a organisé une exposition suivie d’un panel de discussion à la Faculté de Droit de l’Université de Banjul, capitale de la Gambie.

Le but de l’exposition était de sensibiliser sur les dangers du racisme et des préjugés d’aujourd’hui mais aussi de préserver la mémoire des victimes de l’esclavage à travers 27 tableaux de personnalités afro-descendantes qui ont eu à marquer leur époque, de l’astronaute Mae Carol Jemison à la musicienne Aretha Franklin ou encore du sociologue William Edward Burghardt Du Bois à Nelson Mandela et Barack Obama. Continuer la lecture

Simulation des travaux du Conseil de Sécurité de l’ONU au Centre d’Information des Nations Unies de Dakar.

Dakar le 31 mai 2018. – Les élèves du Collège Bilingue de Dakar ont organisé, le 31 mai 2018, une simulation des travaux du Conseil de Sécurité de l’ONU en présence de M. Damian Cardona ONSES, Directeur du CINU et M. Laurent Bonardi, Proviseur – Cité scolaire internationale ; des enseignants encadreurs et de quelques parents d’élèves. Continuer la lecture

M. Ibrahim THIAW, Conseiller spécial du Secrétaire Général de l’ONU pour le Sahel face à la presse.

Dakar le 10 mai 2018.- Damian Cardonas ONSES, Directeur du CINU, a introduit M. Thiaw en parlant brièvement de sa mission dans le Sahel.

M. Ibrahim Thiaw, Conseiller Spécial du SG de l’ONU pour le Sahel (devant micro) et Damian Cardonas ONSES, Directeur du CINU (debout)

Monsieur Thiaw, prenant la parole, a décrit le Sahel et ses énormes potentialités énergétiques, économiques, culturelles et touristiques. Il a souligné l’importance de la communication pour réussir sa mission. Il est impératif de maitriser la communication sur le Sahel pour arriver à un résultat positif. Selon M. Thiaw, pour combattre efficacement le terrorisme dans le Sahel, il faut détruire son soubassement comme : la pauvreté et le désespoir des jeunes. Une question aussi complexe que le terrorisme, demande une approche multidimensionnelle pour la résoudre.

Thiaw a échangé avec les journalistes sur le

les journalistes face à M. Ibrahim Thiaw, Conseiller Spécial du SG de l’ONU pour le Sahel.

déficit alimentaire au Sahel et la nécessité d’accroitre la production pour faire face à des besoins de plus en plus accrus des populations. Selon les estimations les experts, environ 2 millions de personnes dans le Sahel courent un risque alimentaire. En parlant de déficit alimentaire, M. Thiaw a évoqué le système d’alerte mis en place par le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) qui est un instrument efficace de prévention des risques. Sa zone d’intervention prioritaire couvre dix pays présentement, hormis les 5 pays du G5, elle concerne également le Sénégal, la Guinée, la Gambie, le Cameroun et le Nigéria. Mais le Sahel écologique est plus large et touche une vingtaine de pays. Les réalités d’un pays à un autre dans le Sahel ne sont pas les mêmes.

La question de la transhumance du bétail est un facteur de conflit entre les éleveurs et les agriculteurs. Cette question mérite une action particulière.

Enfin, M. Ibrahim Thiaw a promis de revenir de manière beaucoup plus approfondie sur certaines questions à l’occasion d’autres rencontres avec les média.

Damian Cardonas ONSES, Directeur du CINU, lance officiellement le programme « l’ONU à l’Ecole – l’Ecole à l’ONU » devant une trentaine de Chefs d’Établissement scolaire de lycées et collèges de Dakar et sa Banlieue.

Dakar le 30 avril 2018.- La célébration de la Journée internationale du Livre et du Droit

De Gauche à Droite : Amadou GUEYE (KMA); Son Excellence Dr Mathias Harebamungu (Ambassadeur Rwanda);Damian Cardonas ONSES ( Directeur-CINU) et Minielle BARO (NIO)

d’auteur a servi de prétexte au Directeur du CINU, Damian Cardonas ONSES, pour délivrer aux Chefs d’établissement scolaire un diplôme de reconnaissance pour les honorer de l’exemplarité du partenariat entre le CINU et ces derniers durant une quinzaine d’années.  La cérémonie officielle s’est déroulée le lundi 23 avril à la Salle « Capitaine Mbaye DIAGNE » au CINU en présence de Son Excellence Dr. Mathias Harebamungu, Ambassadeur du Rwanda au Sénégal. Continuer la lecture

Journée Internationale de Commémoration des Victimes de l’Esclavage et de la Traite Transatlantique des Esclaves : « Mémoire de l’esclavage : triomphes et luttes pour la liberté et l’égalité » et « transatlanticité »

Damian Cardona, Directeur du CINU Dakar, (debout) à l’ouverture de la séance de cinéma

Dakar, le 27 mars 2018 Dans le cadre de la Journée Internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves qui s’est déroulée au Centre d’Information des Nations Unies de Dakar (CINU), la promesse de construction du monument a été rééditée. L’évènement a été marqué par le vernissage d’une exposition, la projection d’un film suivie d’une discussion animée par des intellectuels et personnalités sénégalaises.

« Ce projet c’est notre peau, notre sang, notre histoire ». C’est ainsi que le poète Amadou Lamine Sall, Commissaire, Secrétaire Général de la Fondation le Mémorial et la Sauvegarde de Gorée, a qualifié le projet d’érection du monument de Gorée en mémoire aux victimes de l’esclavage et de la traite atlantique. Après 20ans d’attente ce projet va enfin voir le jour grâce au concours des politiques et au soutien inébranlable de la Fondation Mémorial de Gorée. Continuer la lecture

Langaa buri : A la découverte des Objectifs de Développement Durable à travers une émission de jeu télévisé

Dakar, 5 novembre 2017 – La Journée des Nations Unies a été notamment marquée au Sénégal par la diffusion de l’émission de télévision Langa Buri sur la chaîne nationale (RTS1). Pour l’occasionce jeu télévisé a été associé aux Objectifs de Développement Durable (ODD).

Langaa Buri, en français : « cache – cache » est un jeu télévisé au cours duquel deux équipes concurrentes partent à la recherche d’un trésor. Pour parvenir à le trouver, les participants doivent trouver des indices qui sont cachés quelque part au Sénégal. En suivant leur parcours devant le petit écran le 28 octobre et le 05 novembre 2017 les téléspectateurs ont pu découvrir les quatre sites sur lesquels se trouvaient des indices permettant la progression du voyage des compétiteurs.

Le Camp de Thiaroye, dans la Banlieue de Dakar a permis de relier l’histoire des tirailleurs sénégalais tués par les troupes coloniale en 1944 alors qu’ils réclamaient leurs primes à l’ODD 4 qui porte sur l’éducation et l’ODD 16, sur la justice et les institutions efficaces.

ODD4, encore à Sébikotane, deuxième étape des concurrents. ODD 1, ODD 2, ODD 6 à Bambey, l’étape suivante.

Djilor, fin de parcours. C’est là que le Langa Buri a été découvert. Ce fut l’occasion d’évoquer notamment l’ODD 14 et l’ensemble des 17 Objectifs de Développement Durable à atteindre d’ici 2030.

A voir ou à revoir : Première partie :  https://www.youtube.com/watch?v=AoRAbnjadpo

Deuxième partie : https://www.youtube.com/watch?v=NNz9kiCYstM